AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Il a besoin de quelques retouches (pv Rubina) [l'hôpital]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✨ je n'ai pas encore de rang ✨
Voir le profil de l'utilisateurhttp://croiseesparisiennes.bbactif.com/t80-erik-la-vie-est-un-je
messages : 36
Mer 30 Déc - 13:32


Je me réveille en sursaut. Les bruits de tôles froissées résonnent dans ma tête, vestige du cauchemar qui m'a hanté toute la nuit. Ridicule diront certains, les cauchemars ne durent pas toute la nuit, ils ne sont que brèves pauses dans un sommeil calme ou agité. Quoi qu'il en soit, cela fait plusieurs nuits que je fais ce cauchemar, je rêve de Jorgen, je rêve que je le vois monter dans sa voiture, je sais ce qui va se produire, je sais l'accident qu'il va avoir, mais il ne m'écoute pas et rit de mes peurs qu'il trouve infondées. Il met le moteur en route et démarre, puis, au premier carrefour, c'est l'accident. Je ne comprends pas pourquoi je vois ces images alors que je n'étais même pas présent le jour de l'accident, c'est complètement stupide, tout comme cette culpabilité qui s'empare de moi lorsque je repense à ce qu'il s'est passé. Je ne peux m'empêcher de me dire que j'aurai dû l'empêcher de prendre la voiture, mais j'ignorais tout de ce qui allait se produire, alors comment aurais-je pu l'avertir ? Soupirant, je décide de sortir de mon lit, une bonne douche me fera le plus grand bien. DIrection la salle de bains, une douche froide pour me réveiller complètement puis j'enfile le costume que j'avais préparé la veille avant de me coucher.

Une fois prêt, je descends dans la cuisine et prends mon petit-déjeuner qui se compose essentiellement d'un café. Je file ensuite dans la pièce qui me sert d'atelier et observe le troisième tableau que j'ai fait du Docteur Kapoor, enfin de Rubina. Quelque chose me dérange dans ce tableau, je dois y apporter des corrections, mais je ne sais pas encore lesquelles, je n'arrive pas à voir ce qui ne va pas. Qu'à cela ne tienne, je vais aller voir le modèle pour lui demander son avis. Je roule le papier et le glisse dans son tube de transport puis je sors de chez moi en direction de l'hôpital. Arrivé sur place, je m'adresse à l'accueil.

- Bonjour, pourriez-vous avertir le docteur Kapoor qu'Erik Nielsen est là s'il vous plaît ? Je me doute qu'elle doit être très occupée, mais je ne la dérangerais qu'un instant. C'est très important.

J'avais ajouté un petit sourire charmeur à la fin de ma phrase et cette "arme" semblait avoir fonctionné puisque l'infirmière à l'accueil décrocha le téléphone et averti Rubina. Je remerciais chaleureusement cette brave femme et allais m'asseoir sur un des fauteuils du couloir. J'en profitais pour envoyer un message à Silas, le responsable de la Galerie où je travaille, mais également mon ami, pour l'avertir que je serai probablement un peu en retard. A peine avais-je envoyé le message, que Rubina arrivait. Je me levais et lui sourit tandis qu'elle s'avançait vers moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✨ je n'ai pas encore de rang ✨
Voir le profil de l'utilisateurhttp://croiseesparisiennes.bbactif.com/t30-detonnation
messages : 150
Jeu 7 Jan - 15:58

Rubina entamait la saison la plus difficile aux urgences, à savoir la fin d’année. Période où les gens se laissaient aller à différentes actions plus irréfléchies unes que les autres. Ils aimaient à tester leur limite, voire aller au-delà, peu de gens connaissent réellement Gainsbourg, mais nombreux étaient ceux qui avaient retenu cette fameuse citation sans se soucier des conséquences. Un point que le médecin avait du mal à saisir, elle, qui mettait tout en œuvre pour rester maitresse de ses actions, quel que soit l’endroit, elle se voulait irréprochable, non pas pour le regard des autres, mais pour sa propre personne. L’on la jugeait trop coincée parfois, souvent sur ses gardes mais puisque cela lui évitait de venir dans une ambulance, grièvement blessée.

Elle s’assit dans la salle de repos, lâchant un profond soupir. La fatigue se faisait ressentir, écrasante, quoi de plus normal, elle venait d’enchaîner plusieurs nuits de garde, ce qui n’était rien à côté de ce qui l’attendait dans les prochains jours. Quelle idée avaient eu ses collègues de prendre leur vacances à ce moment précis, sachant pertinemment l’emploi était sans répit. Elle comprenait fort bien leur besoin de passer ces fêtes en famille, surtout qui n’en avaient pas eu l’occasion l’année précédente, et elle n’en avait pas l’utilité vu que les Kapoor n’en avaient pas fait une tradition. Cela ne les empêchait pas de se réunir dès qu’ils le pouvaient, sa mère faisait la cuisine et l’on profitait de ces moments pour apprécier le bonheur d’être tous ensemble. Cathy vint la sortir de ses pensées, en lui faisant savoir que quelqu’un était à sa recherche. Remettant le téléphone de service à sa place, elle engloutit le reste de son café, ce qui lui extirpa une grimace au passage et ses pas la guidèrent vers l’accueil. « Oh, Erik, que bon vent vous amène ? » La jeune femme esquissa un sourire, ravie de le voir, quoiqu’inquiète qu’il fût dans un état qui nécessitait son savoir-faire. « Vous allez bien ? » elle s’empressa de s’enquérir de son état, au cas où elle doive rapidement se mettre au travail. « Suivez-moi, nous serons plus à l’aise pour discuter « Elle avait quelques minutes devant elle, alors, elle l’entraîna à l’extérieur dans un coin plus calme où ils pourraient converser dans le calme.
Revenir en haut Aller en bas
 

Il a besoin de quelques retouches (pv Rubina) [l'hôpital]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonjour ! J'aurais besoin de quelques conseils ...
» Besoin de quelques conseils...
» Besoin de quelques conseils
» Besoin de quelques conseils pour une grève.
» WDW - besoin de quelques petites infos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROISÉES PARISIENNES :: 03. la ville lumière. :: paris.-